EN DIRECT DE L’INDE!

Cette rubrique est consacrée au compte-rendu quotidien de notre voyage qui débutera le jeudi 20 février 2020 et s’achèvera le 3 mars 2020. Les élèves se sont attelés tour à tour à l’écriture de ces précieux récapitulatifs…

Rapport du vendredi 21/02 par Elisa Dethier !

« Nous avons pris l’avion hier matin vers 11h50 pour s’engager dans une expérience inoubliable. A notre arrivée à Chennai, nous sommes allés voir Soeur Rita qui nous a expliqué son but en Inde: soigner les personnes atteintes de la tuberculose, de la lèpre ou du sida. C’était vraiment intéressant.
De plus nous avons aussi pu jouer quelques instants avec des enfants atteints de retard mental, pas assez longtemps à mon goût mais c’était tout de même génial. Vers 14h, nous sommes arrivés au volontariat de Pondichery et avons rencontré sa fondatrice: Madeleine. Ensuite nous nous sommes rendus à Suryia, qui est une aile du volontariat dédiée aux garcons qui n’ont pas d’autres choix que de vivre dans la rue, pour y installer nos affaires. Ce soir nous mangeons et faisons connaissance avec eux. »

Rapport du 22/02 par Romane Geuzaine!

« Nous nous sommes levés vers 7h pour pouvoir manger à 8h. En attendant les garçons patiemment, nous avons discuté entre filles. Nous avons mangé un super déjeuner et découvert de la confiture de mangue super bonne. Par après, nous avons habillé des enfants en bas âge et joué avec eux. Nous avons sûrement aussi bien dérangé les profs puisque nous nous incrustions tout le temps dans les classes des enfants un peu plus âgés. Nous allons aussi rencontrer nos filleuls et filleules je m’en réjouis d’avance.
L’ après-midi, nous avons fait la découverte des ateliers Shanti, où des personnes handicapées tissent et réalisent de nombreux produits, le volontariat leur trouve un travail qu’ils n’auraient pas autrement. C’était génial et impressionnant. Nous avons partagé un super repas et bien rigolé notamment avec Mr Frissen et Mr Degand qui racontent de bonnes blagues. Là tout de suite, nous formons tous un petit cercle et donnons notre avis sur des questions philosophiques bien sympathiques. »

Rapport du 23/02 par Gilles Halkin!

Ce dimanche, c’était détente. Nous avons commencé par aller au stade du village pour jouer au volley et au foot avec les garçons de Souriya.
Malgré la chaleur, la Team Inde a disputé un match de football contre les enfants : c’était serré ! 1-1!
Nous avons joué tous ensemble au volontariat.
Ceux qui le voulaient pouvaient prendre part à une prière avec le Père Hannoset. L’après-midi, c’était essayage intense de sarees pour les filles et de costumes traditionnels pour les garçons.
Et pour finir la journée en beauté, rien de tel que de goûter « la meilleure glace de Pondichéry » et de manger au restaurant…

Rapport du 24/02 par Clara Lucchese!

Ce matin, nous sommes allés au volontariat pour déjeuner et faire des petits achats au magasin Shanti.
Ensuite, nous avons fait nos valises pour partir en direction de l’hôpital de Trichy.
Après 4h de car où nous avons chanté et surtout beaucoup dormi, nous sommes arrivés à Trichy. Nous avons de nouveau fêté l’anniversaire de Mr. Lemoine en mangeant un bon gâteau.
Pour finir, nous avons joué et dansé avec des jeunes filles atteintes du sida. J’ai adoré jouer avec les enfants. Elles sont super attachantes. C’est impressionnant de voir à quel point elles sont avenantes avec nous. Malgré la maladie, elles restent toujours souriantes et accueillantes. Je me réjouis de passer de nouvelles aventures avec elles demain.

Rapport du 25/02 par Chloé Verlaine!

Tout d’abord, ce matin, après un réveil en musique dans l’hôpital de Trichy, nous avons déjeuné à la façon indienne pour prendre des forces pour la suite de la journée.
Nous avons démarré par une séance d’informations sur les trois maladies traitées ici, à savoir la lèpre, la tuberculose et le SIDA. C’était très intéressant étant donné que juste après nous avons pu aller voir et parler avec des patients atteints de la lèpre. Ce fût très intense et beau, pour ma part, de pouvoir leur parler et constater que le simple fait de leur dire bonjour et de leur serrer la main, ce qui n’est rien pour nous, représente pour eux une joie et un bonheur immense. Leur sourire et leur joie de vivre ne peuvent que nous apprendre une réelle leçon de vie unique.
Après cette charge d’émotion importante nous nous sommes reposés et calmés avec un super dîner et des jeux entre nous.
L’après midi, une sœur nous a emmenés dans une colonie, quelques petites maisons financées par des Belges afin d’offrir un toit à certains anciens lépreux guéris et pour pouvoir leur donner la chance d’être réhabilités, avoir un travail à l’hôpital et une vie plutôt correcte qui n’est pas donnée à tous ceux qui ont été ou qui sont dans la même situation de vie.
Nous avons pu passer une partie de la soirée avec les filles atteintes du SIDA que nous avions rencontrées hier et c’était également très agréable, elles ont pu signer nos t-shirts. La fin de soirée avec le souper était aussi très bien, nous sommes toujours aussi bien logés et traités, comme des rois.
Bref, très belle journée, chargée en émotions, intense et enrichissante.

Rapport du 26/02 par Marie China!

Tout d’abord, nous nous sommes réveillés et avons fait nos valises. Nous avons manqué les filles mais ce n’est pas très grave car nous avions pris le temps de leur dire au revoir la veille. Nous avons mangé un bon petit-déjeuner afin d’être en forme pour entamer l’ascension du Temple Rock. La vue de la ville était sympa avec de nombreuses maisons de toutes les couleurs, cela donne une idée de la concentration des habitants dans la région.
Ensuite nous sommes partis pour un long trajet en car mais les sourires et les coucous des gens à travers la vitre l’ont raccourci. Nous continuons d’être stupéfaits par le naturel très avenant des Indiens.
Le couché de soleil était parfait !
La fin de soirée avec Helena, une expatriée française psychopédagogue, a permis de répondre à certaines questions qu’on se posait sur le suivi psychologique des enfants reccueillis à Souriya et à la ferme.
Rapport du 27/02 par Lionel Rassart!

Tout d’abord, nous nous sommes réveillés de l’avant-dernière nuit à Souriya, puis nous sommes partis au volontariat pour prendre un bon petit-déjeuner avec du thé et des toasts à la confiture de mangue.
Après ce déjeuner, nous avons été dans le bureau de Madeleine pour une information puis direction le village de Kiligikoupam en bus. Il s’agit d’un chantier entamé il y a deux ans par le Projet Inde 2018.
Là, le travail nous attendait: nous avons monté sur le toit d’un bâtiment deux énormes tas de briques pour certains et les autres ont peint la façade de la petite église qui était à côté, réhabilitée en nurserie et école de devoirs. Le plus dur du travail était fait.
Le soir, après s’être lavés, nous sommes partis vers un restaurant typiquement indien où nous avons goûté plusieurs plats très bons. Et pour finir nous avons mangé une très bonne glace.

Rapport du 28/02 par Sophie Hagelstein!

Aujourd’hui nous nous sommes réveillés assez tôt pour pouvoir voir une dernière fois les garçons de Souriya.
Après avoir mangé un bon petit déjeuner au Volontariat, nous nous sommes mis en route pour Kilingikoupam où nous avions déjà travaillé hier. Le travail du jour était de nouveau de déplacer les briques, de finir de peindre et de monter le sable au premier étage.
Le travail a été très dur aujourd’hui parce que le soleil tapait plus qu’hier et qu’il faisait encore plus chaud. Heureusement, la bonne ambiance du groupe reste présente.
A midi, Marie-Hélène nous a fait à diner juste extra comme d’habitude et nous avons pu faire une mini sieste (quel bonheur!) pour repartir en forme.
L’après-midi nous avons continué le travail déjà commencé ce matin mais malheureusement nous n’avons pas pu tout finir car nous avions rendez-vous à Souriya pour reprendre nos valises et nous mettre en route pour la ferme. Les au revoirs avec les Souriya boys et Vignesh ont été très compliqués parce que je m’étais fort attachée à quelques petits et leur dire au revoir en sachant que je ne les reverrai plus avant très longtemps ou même jamais est très difficile.
A Tuttipakam, un endroit qui prend en charge des plus jeunes enfants orphelins ou dont les parents ne savent pas assumer l’éducation, on nous a accueillis comme des rois, avec des chorégraphies etc. c’est fou ! Les enfants sont tellement mignons, gentils mais aussi de vraies piles d’énergie! C’est très touchant d’entendre un enfant t’appeler ‘maman’ pour la première fois et c’est un moment que je n’oublierai pas. Les enfants de la ferme ont réussi à me faire penser à autre chose et c’était très amusant. C’était donc une très très bonne journée pleine d’efforts, d’émotions et de joie.

Rapport du 1/03 par Quentin Doignie!

Pour commencer, hier était une journée assez tranquille, nous étions censés travailler la journée mais nous n’avons travaillé qu’une demie-heure. Nous devions peindre des murs blancs avec du ciment mais, avec les matériaux indiens, le mur était moins blanc qu’avant haha.
Ensuite, nous avons fait une chouette petite sieste alors que d’autres jouaient à des jeux de société. Jusqu’à ce que Madelaine arrive pour entendre son rituel: Frère Jacques !
Et, enfin, fin d’après-midi nous avons continué à jouer avec les enfants de la ferme, ils sont vraiment attachants !
Et nous avons terminé par une petite soirée suivie d’un discours des Indiens qui voulaient soulager leur cœur ainsi que le nôtre..

Aujourd’hui, nous avons escaladé la montagne « Gin Gin » (et oui je vous donne soif haha) nous avons vu des paysages dignes de nos efforts pour y arriver. En retournant à la ferme, nous avons encore dormi et après on se plaint que ça passe vite !
Après notre sieste , nous avons fait un foot mortel avec les enfants!
Nous étions plus de 30 et nous shootions dans plus de pieds que dans la balle.
Ensuite, nous sommes partis reprendre des forces en mangeant le soir et nous avons terminé par une soirée dansante sur des chansons indiennes et gangnam style !
J’ai pu faire la connaissance de trois chouettes filles de mon âge. Trois filles qu’il m’est impossible de regarder sans leur sourire..