Mémoire festive

Après un an de patience – due au confinement – enfin, parents et élèves du SARTAY ont pu visionner l’aventure indienne de leurs jeunes avec l’équipe des professeurs.
Le voyage date de février 2020, et la célébration a eu lieu à l’église de VAUX-sous-Chèvremont ( province de Liège en Belgique) les samedi 20 et dimanche 21 novembre 2021.

La région est sinistrée suite aux inondations de juillet, et partout encore se lisent les dégâts des eaux : ponts inaccessibles, berges effondrées, maisons vides et branlantes, protégées par des barrières, routes défoncées…
L’église aussi a souffert : ses caves étaient inondées jusqu’au plafond et la chaudière n’a pas survécu…pourtant, ce week -end là, c’était chaleureux, avec une grosse soufflerie de 4 tuyaux qui pulsaient de l’air chaud, avec des lumières mouvantes et multicolores qui animaient les murs, avec le curé – Pierre HANNOSSET -qui accueillait chacun, et qui avait vécu lui aussi l’aventure indienne
Les élèves avec David LEMOINE et plusieurs professeurs étaient à la manœuvre.
Deux grands écrans permettaient d’espacer les spectateurs à travers l’église ; un buffet préparé et tenu par élèves et parents offrait une petite restauration variée et appétissante, des boissons chaudes et froides.
Et…et …un stand était dressé pour présenter et vendre les articles de l’Atelier Shanti, très bien accueillis par le public.
Qu’a-t-on vu ?
Trois films ; le premier rappelait la philosophie du projet, déjà installé depuis plus de 10 ans dans cette école de la région liégeoise.
Deux ans de préparation, avec activités de récolte de fonds (conséquents), activités de groupe pour vivre et apprendre la solidarité entre soi et avec les autres parties du monde,
apprentissage de techniques d’animation et de bricolage, très appréciées sur place pour nouer les contacts et pour faire travail utile. Découverte des projets bénéficiaires : le Volontariat, une autre association de parrainage d’enfants dans le TELANGANA, et un hôpital s’occupant notamment de lépreux et d’enfants sidéens dans la région de TRICHY.
Les deux autre films, réalisés par des professeurs nous ont promenés dans les moments de voyage, de travail intensif, de rencontres avec les enfants de la ferme ou de SOURIYA, dans les visites à l’Atelier SHANTI, ou au village de KILINJIKUPPAM, dans les rencontres impressionnantes avec les malades et les jeux avec les enfants de l’hôpital. Musique, rythme, rires et rencontres rendent la vie et les couleurs de ce magnifique projet.
Il est encore tôt pour savoir si le groupe qui se prépare depuis deux ans pourra partir en février 2022. Tous les signaux ne sont pas au vert, mais Il y a tant d’espoir et de générosité !
Merci à la paroisse de Vaux- sous- Chèvremont qui vit la solidarité en Belgique, comme elle se vit en Inde, ave une aide alimentaire et sociale rapprochée à plus de 300 personnes.
Merci au projet Inde de l’école du SARTAY, qui nous a transportés quelques heures à Pondichéry et en Inde, où tant d’amis souffrent et se battent.

Dominique, bénévole AVI- Bruxelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *